Voilà, c'est tout ce que vous devez savoir sur les costumes et revers masculins. Espérons que vous choisirez dorénavant non seulement un style qui flatte votre physique, mais qui est aussi approprié à l'occasion.

Le choix est vaste en termes de revers de costumes. Mais ces derniers ne sont pas tous créés de la même manière.
Par exemple, saviez-vous que le col châle donnait un look plus formel ? Ou qu'il y a un revers nommé “col châle” ? 

Si la réponse est non, il faut que vous mettiez à niveau toutes vos connaissances en matière de costumes, et connaître la différence entre les différents styles de revers et ce que chacun d'eux peut rajouter à votre tenue. Ceci vous aidera non seulement à bien choisir quel style mettre pour quelle occasion, mais aussi à mettre en valeur vos plus beaux atouts, à savoir vos épaules et votre taille. 

revers cranté


Tout d'abord, commençons par les trois différents types de revers : 

On trouve le revers cranté, le revers en pointe et le col châle, qui se différencient par leur forme ainsi que la manière avec laquelle ils se rabattent sur votre torse. Le revers cranté tient son appellation de sa forme distinctive en V entre le haut et le bas du revers. En ce qui concerne le style, le revers cranté est le plus commun. Ceci veut dire qu'il est passe-partout. Du formel au décontracté, le revers cranté est le plus polyvalent des trois styles de revers.

revers en pointe



Le revers en pointe, quant à lui, est appelé ainsi parce qu'il s'étend du col donnant ainsi l'illusion d'épaules plus larges. Il est parfait pour les hommes qui trouvent que leurs épaules ne sont pas assez larges ainsi que ceux qui veulent mettre en valeur leur forme en V. Cependant, ce style de revers est très formel. Il devrait y avoir un équilibre entre la largeur du revers et le reste du costume. Vous ne voulez surtout pas que tout soit grand et large pour donner l'impression que vous êtes costaud. 
Le revers en pointe demande un certain savoir-faire que, soyons honnêtes, la plupart de nous n'ont pas. De sa nature formelle, on le retrouve le plus souvent sur les jaquettes, les queues-de-pie et les smokings. 

Les hommes qui peuvent vraiment en tirer profit sont ceux de petite taille. La raison ? Les revers en pointe les font paraître plus larges et donc plus costauds. 

col châle


Le col châle est le plus formel des trois et trouve son origine dans les jaquettes de smoking victoriennes. Il est très formel et se présente le plus souvent sur les smokings. Il est reconnaissable par ses bords ronds et longs. 
Une des caractéristiques du col châle est qu'il est généralement fabriqué à partir d'un tissu plus brillant comme le satin. Il est parfait pour l’homme qui veut se faire remarquer et avoir un look branché. Cela dit, le col châle n'est pas adapté à la plupart des événements décontractés. 

En termes de taille de revers, il faut qu'ils soient alignés avec la couture des épaules. En règle générale, le revers fin (5 cm) est parfait pour l'homme dont la taille du torse est de 96 ou moins. Le revers normal (7 cm) est flatteur pour l'homme dont la taille du torse est entre 92 cm et 127 cm. Le revers large (9 cm ou plus) est fait surtout pour l'homme dont la taille du torse est supérieure à 101 cm. 

Quelle cravate pour quel revers ? 

Une autre règle générale est que les revers et la cravate doivent avoir à peu près la même largeur. Ce n'est pas une règle absolue, mais elle est à prendre en considération. Personne ne remarquera s'il y a une petite différence entre les deux, mais on vous conseille de ne jamais mettre une cravate plus large que le revers.