Pantalon sur mesure vs sur demi-mesure : quelles différences?

14.11.16
Pantalon sur mesure vs sur demi-mesure : quelles différences?

Pantalon sur mesure vs sur demi-mesure : quelles différences?


Nombreuses sont les personnes qui ne font pas toujours la différence entre un pantalon sur mesure et en demi-mesure. Pourtant, le travail, le résultat et le coût ne sont absolument pas les mêmes, le demi-mesure se situant à mi-chemin entre le prêt-à-porter et la confection sur mesure. Intéressons-nous de plus près à ces deux méthodes de confection et comparons-les.


Le sur mesure, la confection 100 % personnalisée


La confection d’un pantalon sur mesure permet de réaliser une pièce d’habillement totalement unique, parfaitement adaptée à la morphologie du client et conforme à ses désirs. Contribuant à mettre en valeur la ligne tout en corrigeant les imperfections de la morphologie, le vêtement réalisé sur mesure offre également un port agréable et une plus grande aisance au client.

Confectionner une telle pièce dans les règles de l’art exige de respecter un certain nombre d’étapes incontournables :

  • le tailleur établit un patron qu’il crée spécialement pour le client en fonction de ses souhaits, tant concernant les courbes que les matières ou encore les coloris
  • il relève ses mensurations, ce qui peut prendre du temps pour un pantalon, c’est-à-dire le temps de placer dix à vingt points de mesure
  • puis le couturier procède à la confection de la pièce en réalisant uniquement des coutures faites main
  • le client revient pour effectuer le premier essayage qui va permettre de procéder aux ajustements, et dans le cas du pantalon, de corriger notamment sa cassure et son fuselage, afin de répondre totalement aux attentes du client
  • le couturier procède à la finalisation de la pièce
  • le dernier essayage permet de valider les ajustements et le tombé du pantalon

 

La demi-mesure, entre le sur mesure et le prêt-à-porter


Si le sur mesure garantit une confection parfaite d’une pièce de vêtement, le temps de confection la réserve aux gens qui peuvent attendre quelques semaines. C’est pourquoi de nombreuses personnes se tournent vers le demi-mesure, à mi-chemin entre le prêt-à-porter et le sur-mesure. Le demi-mesure ne remplace pas la confection d’une pièce 100 % personnalisée, mais permet d’apporter des améliorations à une pièce de prêt-à-porter pour mieux l’adapter à la morphologie du client en suivant les étapes suivantes :

  • la prise de mesures : le couturier prend les mesures du client
  • le patronage : lors de cette étape, le tailleur part d’un patron existant et le modifie en fonction de ce qui a été décidé lors de la prise de mesure avant de procéder à la découpe du tissu
  • la confection : il s’agit de la plus longue étape, durant laquelle le couturier monte le costume en fonction des mesures et des décisions prises lors de l’essayage. Réalisée de manière industrielle, cette étape est toutefois contrôlée à plusieurs stades d’avancement.
  • Les finitions : après la confection de la pièce, certaines finitions sont réalisées à la main comme la boutonnière, les passants, les poches ou encore le surpiquage du pantalon.
  • L’ultime contrôle qualité : une fois que la pièce est sortie de la chaîne de confection, il est procédé à un dernier contrôle qualité pointu afin de s’assurer de la conformité de la commande aux formes et finitions désirées
  • l’essayage final : le client essaie son pantalon et le couturier effectue sur place les dernières retouches.

Les confections de pantalon sur mesure et sur demi-mesure n’ont rien de comparable et comme le rappelle le célèbre dicton «on en a toujours pour son argent». Si le sur mesure, également appelé la grande mesure, offre une pièce unique totalement personnalisée, le demi-mesure permet d’adapter au mieux un vêtement de prêt-à-porter.

 

Comments